Ne laissez pas les sites de rencontre profiter de vous

nouvelles Une enquête menée en 2010 par le Centre de recherche et d'information des consommateurs sur plusieurs dizaines de sites de rencontre a révélé que ces sites recourent à des pratiques douteuses et parfois carrément à la tromperie ou à la fraude, profitant de la faiblesse, du désespoir ou de la solitude des consommateurs pour les manipuler. C'est une honte si vous perdez de l'argent à cause d'une escroquerie. Avec cet argent, tu ferais mieux de commander une escorte si tu as envie de faire l'amour.

Que faut-il rechercher lorsqu'on s'inscrit sur un site de rencontres ?
- La plupart des sites de rencontre vous permettent de vous inscrire gratuitement. Vérifiez les conditions générales pour savoir ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire pendant la période d'essai gratuite et lorsque la période d'essai se transforme en abonnement payant.
Certains sites de rencontre ont des frais peu clairs ou cachent les coûts réels dans les "petits caractères". Certains sites de rencontre semblent être gratuits au premier abord, mais s'avèrent payants après une période d'essai de quelques jours. D'autres sites Internet indiquent qu'il est possible de devenir membre pendant six mois pour un prix raisonnable. Plus tard, il s'avère que ce montant doit être payé mensuellement. Vous payez donc six fois plus que prévu.

- Si vous voyez une annonce personnelle dans laquelle vous devez payer pour être contacté ou pour un abonnement, il est préférable de ne pas répondre. En un rien de temps, vous avez souscrit un abonnement SMS, téléphonique ou Internet. Méfiez-vous des rencontres par SMS, car vous payez généralement très cher les messages texte envoyés et reçus, et il est difficile de s'en débarrasser. Et souvent, ce n'est pas un gentil monsieur ou une gentille dame qui vous envoie un message, mais un employé d'un service SMS.

- Avant de vous inscrire dans une agence de rencontres, demandez toujours combien de personnes sont inscrites et combien de rendez-vous vous pouvez espérer. S'ils ne peuvent pas vous donner de réponse, vous devez être prudent.

- Avant de confirmer votre inscription, vous devez savoir exactement combien vous devrez payer au total, combien de temps vous serez connecté, quels services sont inclus, etc. Si vous ne disposez pas de ces informations, il est préférable de ne pas vous inscrire.

- Pour tout contrat conclu sur Internet, il existe un délai de rétractation de 14 jours si vous surfez sur un site belge et de 7 jours si vous surfez sur un site étranger. Dans ce délai, vous pouvez résilier le contrat sans donner de raisons et sans encourir de frais. Si vous avez payé des frais d'inscription, l'échange de partenaires doit vous les rembourser dans les 30 jours. L'hypothèse est que vous n'avez pas encore utilisé le service (par exemple, en contactant une autre personne sur le site web).
Certains sites de rencontre n'acceptent pas l'annulation du contrat sous prétexte que la saisie de votre mot de passe sur leur site est considérée comme une utilisation de leurs services. N'hésitez pas à déposer une plainte si vous recevez une telle réponse. Le fait d'entrer le mot de passe sans utiliser les services ne limite pas le droit d'annulation.

- Renouvellement automatique. Si vous ne résiliez pas le contrat avec une durée de 6 mois, par exemple, en temps voulu, la plupart des agences de rencontres le renouvelleront tacitement et factureront à nouveau les frais d'adhésion ou utiliseront votre carte de crédit. Cette extension tacite doit au moins être clairement indiquée dans les conditions générales, sinon elle peut être contestée. Les sites web belges doivent également l'indiquer dans la confirmation d'inscription.

- Si vous êtes inscrit sur un site web français, vous avez le droit de résilier le contrat sans frais à tout moment après la première reconduction tacite. Toutefois, vous devez donner un préavis de deux mois au maximum.

- Vérifiez toujours que le site web est belge (ou au moins européen). Vous êtes mieux protégé sur un site web en Belgique ou dans un autre État membre de l'UE que sur un site web en dehors de l'UE.
Un site web se terminant par ".be" n'est pas nécessairement belge. Ce qui compte, c'est l'adresse du siège social. Si vous ne trouvez pas ces informations dans les coordonnées du site web, consultez les conditions générales. Si rien n'est mentionné, vous devez vous méfier.

- Selon le mode de paiement, vous êtes moins ou plus protégé. Si vous payez avec une carte de crédit et que vous êtes victime d'une fraude, vous avez un recours auprès de l'émetteur de la carte.
Si vous payez par virement bancaire, seul le montant spécifié sera débité de votre compte. En cas de fraude, l'argent transféré est perdu.