D’après le baromètre de l’Union des Marques mené auprès de 42 annonceurs, 42% des marques ne prévoient pas de retrouver leur niveau de prise de parole au dernier trimestre 2020, par rapport aux prévisions établies avant la crise sanitaire.

La majorité des annonceurs souhaitent maintenir ou même augmenter leurs budgets en digital pour la période de septembre à décembre, malgré la crise :

  • 86 % pour le search
  • 74 % pour le display/programmatique
  • 84 % pour les réseaux sociaux

En revanche, la communication extérieure (38 %), la presse (30%) ou encore le cinéma (16 %), devraient avoir plus de difficultés à récupérer leurs niveaux de la même période l’année précédente. A contrario la télévision (50 %) et la radio (43 %) montrent des signes de reprise.

En somme, l’espérance des marketeurs sur la capacité de la France à repartir reste très faible, en revanche ils sont davantage confiants quant à leurs situations individuelles ou celle de leurs entreprises.

Voir l’article

Related Post

Conférence LSA...

Il est essentiel d’optimiser et de fluidifier l’expérience client afin de répondre...

Conférence LSA...

<![CDATA[]]>

Bol d'Air 30 mai 2017

<![CDATA[]]>

Bol d’Air 30 mai 2017

In the program : – Preview the ephemeral gardens specially designed for...

Bol d'air 22 juin 2017

<![CDATA[]]>

Bol d’air 22 juin 2017

The Connecting People’s Networking Club  offers you to share a friendly moment in...